top of page

Bilan des fouilles archéologiques


Identification des objets et vestiges

Deux tombes à char supplémentaires ont été identifiées, malgré une forte érosion à l’est de l’emprise. Les bandages de roues, seuls vestiges conservés, portent encore des traces de bois qui seront analysées.


Photographie de vestiges au SDAVO (source : SDAVO).


Également, trois inhumations révèlent des individus armés. L’un possède une panoplie complète (lance, épée, bouclier) tandis que les deux autres ont seulement une épée. D’autres fosses contiennent un armement (lance et épée ou épée seule), mais sans ossement. On constate que la nécropole présente sur le Val'Pôle a été le lieu d’inhumation d’au moins 10 individus armés.


Radiographie d’une épée, montrant une garde fantôme (bois ou corne minéralisé), ainsi qu’un anneau de grande taille (source : SDAVO / Centre Hospitalier de Gonesse).



Par ailleurs, 13 autres inhumations ont été mises au jour. La plupart présentent des parures, comme des fibules ou des bracelets en fer. L’une d’elles est une sépulture d’enfant avec un dépôt funéraire (céramique et ossements animaux). La nouveauté réside notamment dans la mise en évidence d’incinérations dont certaines contenaient jusqu’à 3 petits vases. Leur analyse sera effectuée en laboratoire et permettra d’en définir l’usage (dépôt d’offrandes ou urne cinéraire).


Engagement des Val'Pôles

C’est pour leur intérêt pour la région d’Île-de-France et particulièrement le département du Val-d'Oise que les Val’Pôles s’engagent dans le développement culturel du territoire, et espère contribuer davantage aux recherches historiques françaises




16 vues

Commenti


bottom of page